Le vide de l’existence…et si le Zen était ce vide

Avez-vous déjà ressenti le vide de votre existence?
Avez-vous déjà ressenti cette absence de sens dans votre vie?
Certains vont lui donner un sens en mettant toute leur energie dans leur travail, d’autres dans l’éducation de leurs enfants, d’autres dans le développement de leur carrière et d’autres encore dans leur réussite matérielle.
Mais combien êtes-vous à rechercher comme moi le véritable sens de notre existence?
Le fameux qui suis-je ?
D’où suis-je venu?
Où irai-je?
Combien êtes-vous comme moi à rechercher un sens beaucoup plus profond et plus philosophique à notre existence?
Combien de véritables amis avez-vous avec qui partagez vos doutes existentiels? Vos espoirs?
Votre ressenti de ces autres mondes qui nous entourent?
De ces autres vies imperceptibles qui sont autour de nous, sans que nous ne puissions jamais le prouver.
Et pourtant ces vies nous donnent des signes de leur existence.
Ces esprits ou ces atomes sont tout autour de nous…
Il suffit d’y prêter vraiment attention et vous verrez ces anges qui veillent sur vous…
Vous entendrez leur douce voix vous murmurer à l’oreille…
Carpe diem quam minimum credula postero…
Jouissez de la vie sans vous souciez du lendemain…
Mais jouir de cette vie, profiter de cette existence sait-on encore le faire?
Aveuglé que nous sommes par nos objectifs quotidiens, nos responsabilités, nos obligations, nos rdvs, nos valeurs terrestres et terriennes…
Je vous le dis… Il faut mettre de la poésie dans ce monde.
De la musique Et de la danse🎉🎉🎉👍👍😁😁🎶🎶🎶
Carpe diem

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s